Notre chartedéontologie sva+

Une transparence et une liberté totale

  • Nous vous offrons notre assistance et notre connaissance du marché pour vous obtenir un numéro 08 approprié à vos besoins chez l'opérateur télécom offrant les meilleurs atouts pour vous.
  • Dans un souci de transparence et de liberté, nous vous proposons généralement un contrat tripartite; c'est à dire entre vous, l'opérateur télécom et votre centre serveur Média Technologies.
  • Pour des opérations ponctuelles ou si vraiment vous souhaitez tout sous traiter, nous pouvons vous mettre à disposition un numéro 08 en "stock".
  • Pour certaines activités nous vous proposons des numéros géographiques en France (01,02,03,04 ou 05xxxx) et aussi pour certains pays étrangers.

Appelez nos équipes pour bénéficier des partenariats que nous avons avec certains opérateurs fixes.

Charte de partenariat

Cette charte à pour but de prendre des engagements mutuels aussi bien pour le client éditeur de service que pour le centre serveur. Le but de cette charte est de créer un synergie gagnant - gagnant.

  • L'éditeur s'engage au respect des règles de déontologie de la télématique si il utilise un numéro à revenus partagés. Et dans tous les cas à proposer des services respectant les lois en vigueurs.
  • Le centre serveur s'engage à maintenir son matériel selon les règles de l'art, et d'offrir les ressources suffisantes comme prévues dans les contrat initiaux et de faire évoluer ses ressources en fonction de la progression naturelle du trafic de ses clients.
  • Les statistiques horaires détaillées sont fournies par le centre serveur. Néanmoins pour les services utilisant des numéros à revenu partagés, pour plus de transparence et pour des raisons de solidarité au niveau du risque des impayés, seules les horaires et montants des reversements apparaissant sur le relevé de l'opérateur télécom feront foi. La partie recevant le relevé de trafic de l'opérateur s'engage à en fournir une copie à l'autre tiers des réception.
  • Lorsque que le centre serveur ou l'éditeur perçoit le règlement des reversements de l'opérateur télécom, celui-ci s'engage à payer à son tour l'autre tiers de la partie lui revenant sous 10 jours maximum. Ni l'éditeur ni le centre serveur doit jouer le rôle de banque pour l'autre partie. Selon le type de contrat, nous faisons aussi des avances sur les reversements de l'opérateur.