Numéro Belge

Belgique - numéros surtaxés en Belgique

Numéros surtaxés en Belgique

En Belgique, les numéros surtaxés commencent par les indicatifs 070, 077, 0900, 0901, 0902, 0903, 0904, 0905, 0906, 0907 et 0909. Les tarifs maximaux applicables par minute pour toute personne appelant l'un de ces numéros sont les suivants :

  • 0,15 € et 0,30 € pour celui qui appelle un numéro commençant par 070
  • 0,25 € et 0,50 € pour celui qui appelle un numéro commençant par 0900
  • 0,75 € et 1,00 € pour celui qui appelle un numéro commençant par 0902
  • 1,25 € et 1,50 € pour celui qui appelle un numéro commençant par 0903
  • 1.75 et 2 € pour celui qui appelle un numéro commençant par 0904
  • 0,50 €; 0,75 €; 1,00 € et 1,25 € pour celui qui appelle un numéro commençant par 0906
  • 1,25 €; 1,50 €; 1,75 € et 2,00 € pour celui qui appelle un numéro commençant par 0907

En ce qui concerne les numéros qui commencent par 0905, le prix ne dépasse pas 2 € par appel. Enfin, si on appelle un numéro commençant par 0909, le coût de l'appel ne dépasse pas 31 €.

Numéros Belges surtaxés : coûts du hors forfait

Même si l'on bénéficie d'un forfait souscrit chez un opérateur, les numéros surtaxés sont toujours facturés en dehors du forfait et ces communications finissent par coûter très cher. De plus, ils ne sont pas accessibles en dehors de la Belgique. En conséquence, il faut toujours rechercher si la société que l'on cherche à contacter en composant un numéro surtaxé peut être appelée avec un numéro ordinaire (ce qui est souvent le cas). Il en résulte une économie pouvant atteindre 0,15 € par minute voire plus.

Numéros Belges surtaxés : ce que dit la loi

Par ailleurs, les pouvoirs publics belges ont constaté que les numéros surtaxés pèsent de plus en plus sur le budget de leurs concitoyens. En effet, le service flamand de médiation des dettes a constaté que ces numéros contribuent parfois à faire naître des situations de surendettement.

En conséquence, il élabore une loi plus sévère qui s'appliquera à ces numéros. Il se pourrait notamment que les sociétés qui proposent des numéros surtaxés soient obligées d'avertir le consommateur si le montant total de ses consommations dépasse un plafond mensuel de 10 €. Enfin, il est indispensable de se méfier des prestataires indélicats qui poussent à appeler des numéros surtaxé en faisant des promesses fallacieuses.